Quel mode de

chauffage choisir ?

pompe a chaleur
climatisation reversible
chauffage electrique
chaudiere

Dans un projet de construction, et c’est encore plus vrai aujourd’hui du fait de la nouvelle réglementation thermique RT2012, le choix du chauffage est un élément essentiel qui conditionnera pour de nombreuses années sa façon de vivre dans sa maison.

Chauffage au sol hydraulique, chauffage par résilles électriques, radiateurs à eau ou électriques, etc, les conseillers Prefaconcept sauront vous proposer la solution la mieux adaptée pour concilier à la fois confort, contrôle de l’investissement et meilleur coût d’exploitation.

Le générateur dépendra également des objectifs recherchés :

  • Pour un plancher chauffant hydraulique, le choix se portera naturellement vers une pompe à chaleur (air/eau, géothermie, aquathermie) ou pourquoi pas, dans certaines applications, vers la classique chaudière (électrique, gaz, fioul, etc).
  • Les petits budgets miseront plutôt sur la solution des radiateurs électriques qui associés à une très bonne isolation peuvent s’avérer une alternative intéressante.
  • Ceux qui recherchent à la fois économie en investissement et en exploitation , la pompe à chaleur air/air (système gainable ou à splits), de par sa facilité de mise en oeuvre (pas de surcoût sur le lot gros oeuvre) est le bon choix surtout qu’elle apporte confort en toutes saisons.
  • Enfin, pour les adeptes des énergies propres, reste la solution du chauffage bois tel que inserts, poêles à bois ou à granulés de bois.

Choisir sa pompe à chaleur AIR / EAU

pompe a chaleur

Nos solutions ?

Même si le principe thermodynamique reste le même, il existe plusieurs systèmes pour récupérer les calories fournies par la nature pour chauffer sa maison et il n’y a pas de solution idéale, chaque système disposant d’avantages et d’inconvénients.

L’AEROTHERMIE

Ce type de pompe à chaleur récupère les calories contenues dans l’air et donc par principe, plus il fait froid, plus il sera difficile de trouver les termies nécessaires pour chauffer sa maison.

Pour autant, l’amélioration des performances de ces équipements (fonctionnement jusqu’à -15°C), associée à un appoint électrique complémentaire, compensent largement cet inconvénient.

L’autre avantage de l’aérothermie réside dans l’absence de contraintes de mise en oeuvre permettant d’offrir une installation à coût modéré eu égard aux performances obtenues.

LA GEOTHERMIE

La géothermie récupère les calories du sol en faisant circuler de l’eau en circuit fermé à travers un réseau soit de tuyaux enterrés horizontalement dans son jardin (à 60 cm de profondeur environ), soit à travers une ou plusieurs sondes verticales descendant à grande profondeur (jusqu’à 100 m)

L’avantage évident de ce système provient des conditions de température bien plus stables dans le sol que dans l’air favorisant ainsi un rendement nettement supérieur, en particulier dans les régions les plus froides.

Bien sûr, ce système présente aussi ses inconvénients, notamment la nécessité pour le capteur horizontal de disposer d’une surface de terrain conséquente (au moins 2,5 fois la surface de la maison) et pour la sonde verticale, le coût de réalisation du forage.

L’AQUATHERMIE

L’aquathermie est une pompe à chaleur géothermique fonctionnant en circuit ouvert. Les calories sont prélevées par captage dans une nappe phréatique. Il est nécessaire pour ce faire de disposer de 2 puits distants d’au moins 10 mètres, l’un pour le captage et l’autre pour le rejet. Ce principe ne pollue absolument pas puisque l’on ne fait que prélever les calories contenues dans l’eau.

C’est certainement le  système le plus économique en raison de performances élevées (la température de l’eau de nappe se situe en permanence autour de 10/12 °C quelque soit les conditions climatiques) et d’un investissement à peine plus élevé que l’aérothermie.

En revanche, il sera nécessaire de disposer d’une source de captage conséquente et pérenne (à minima 2m3/heure)

Pompe à chaleur

Pompe à chaleur air/eau avec groupe extérieur et unité intérieure

Groupe extérieur en cours de montage

Groupe extérieur en cours de montage

Principe capteur géothermique horizontal

Principe capteur géothermique horizontal

Principe forage géothermique

Principe forage géothermique

Principe captage eau de nappe

Principe captage eau de nappe

Capteur géothermique horizontal

Capteur géothermique horizontal

Choisir sa climatisation !

climatisation reversible

La climatisation est une solution intéressante pour ceux qui veulent disposer à la fois d’un système peu vorace en énergie (principe de la pompe à chaleur) et d’un confort double, l’hiver pour se chauffer et l’été pour se rafraîchir.

En général, l’appareil est constitué de 2 éléments, un groupe extérieur et une unité de diffusion intérieure reliée par une double liaison frigorifique.
L’avantage de ce type de pompe à chaleur vient aussi de la facilité de mise en oeuvre tant pour le neuf que pour la rénovation.

On peut considérer qu’il existe pour les applications domestiques, 2 grands principes : le split et le gainable.

LE SYSTEME A SPLIT

Ce système est pratique lorsque l’on ne veut climatiser qu’une seule pièce (on parle alors de système monosplit) ou que les contraintes techniques ne permettent la pose d’un gainable (système multisplit). Une liaison frigorifique relie alors chaque unité intérieure au groupe extérieur.

Une télécommande par unité intérieure permet de régler son chauffage individuellement pour chaque pièce.

LE GAINABLE

Un gainable consiste à installer (en général dans des combles), une seule unité intérieure pour l’ensemble du logement, associée à un réseau de gaines diffusant selon la saison de l’air chaud ou froid dans chacune des pièces.

Il est possible de régler la température soit de manière générale, soit pièce par pièce par l’adjonction de registres motorisés couplés à des thermostats d’ambiance soit, pour encore plus de confort, par la mise en place d’un système de contrôle par zone, type Airzone ou Zone Control.

unité exterieure de climatiseur

Unité extérieure de climatiseur

Unité intérieure split mural

Unité intérieure split mural

Unité intérieure système gainable

Unité intérieure système gainable

Ensemble de reprise d'un système gainable

Ensemble de reprise d’un système gainable

Choisir son chauffage électrique

chauffage electrique

Essentiellement destiné à la rénovation (réglementation thermique oblige), ce type de chauffage présente l’avantage d’une mise en oeuvre très simple.

Il existe plusieurs technologies:

  • Les radiateurs radiants (appelé aussi « grille pain ») peu performants et très énergivores.
  • Les radiateurs rayonnants offrant un meilleur confort pour un coût sensiblement supérieur.
  • Les radiateurs à inertie maîtrisée ou chaleur douce.

LES RADIATEURS A INERTIE MAITRISEE

Ces produits se distinguent des précédents par leurs capacités à restituer une chaleur douce et enveloppante.

Un système d’accumulation (en fonte, en brique réfractaire ou par fluide) permet de continuer à diffuser de la chaleur en l’absence de consommation électrique, d’où l’économie que peuvent générer ces radiateurs.
Les plus performants intègrent en plus un deuxième corps de chauffe en aluminium qui permet de combiner une montée en température rapide et de l’inertie.

Enfin, les modèles à fluide caloporteur sont ceux qui se rapprochent le plus d’un radiateur de chauffage central.

INSTALLATION D’UN GESTIONNAIRE D’ENERGIE

En complément de ces radiateurs, il sera pertinent de prévoir l’installation d’un gestionnaire d’énergie (système que nous proposons systématiquement dans nos kits électriques).

Cet équipement permet de gérer son chauffage en fonction de plages horaires pré-programmées permettant par exemple de baisser ou d’augmenter automatiquement son chauffage en fonction des besoins.

LE RADIATEUR SECHE-SERVIETTE

Le radiateur sèche-serviettes complète efficacement une installation de chauffage même en présence d’un plancher chauffant.

Idéal pour réchauffer sa serviette, ils apporteront en plus de l’aspect décoratif, un complément de chauffage appréciable en avant et après saison mais aussi au cœur de l’hiver.Les nombreux modèles disponibles sur le marché permettront de satisfaire les plus exigeants.

Pour les plus frileux, certains modèles disposent, en plus, d’une fonction soufflante permettant d’accélérer la montée en température de la pièce très appréciable lorsque que l’on doit donner le bain à de jeunes enfants.

Radiateur à inertie maitrisée

Radiateur à inertie maitrisée

Radiateur rayonnant

Radiateur rayonnant

Radiateur séche-serviettes

Radiateur séche-serviettes

Choisir sa chaudière

chaudiere

Même si les énergies fossiles n’ont plus trop la côte en ce moment, il n’en demeure pas moins vrai qu’une installation de chauffage central à partir d’une chaudière gaz ou fioul reste une excellente solution en terme de confort et de fiabilité.

On choisira de préférence une chaudière à condensation pour plus d’économie surtout avec un plancher chauffant.

Chaudiere gaz condensation au sol chauffage seul

Chaudière gaz condensation au sol chauffage seul